Focus sur la cheminée éthanol.

Sans conduit, la cheminée éthanol se place et se déplace partout. Elle est donc idéale pour s’adapter aux grands espaces modulables du loft. Pourtant, une polémique a fortement décrié ce type d’équipements. Particulièrement incriminé, le risque d’intoxication au monoxyde de carbone dégagé lors de la combustion de l’éthanol.

Homologuée le 1er juillet 2009, la norme française NF D 35-386 vient désormais nous protéger contre les dangers potentiels des produits à l’éthanol et soumet les cheminées utilisant ce combustible à des tests stricts. Les cheminées et foyers respectant cette norme peuvent ainsi être utilisés, sous réserve toutefois de suivre quelques règles…

Première règle : Installer ce type de cheminée dans une pièce suffisamment grande (plus de 10 m²) et correctement ventilée. Deuxième règle : Stocker l’éthanol en petite quantité. C’est un liquide inflammable. Troisième règle : Attendez que l’appareil soit totalement refroidi avant de le rallumer afin d’éviter tout retour de flamme intempestif. Quatrième règle : Ne quittez pas la pièce en laissant la cheminée allumée.